Que vous habitiez dans une grande ville ou dans la campagne, avoir un véhicule facilite la vie. En effet, une voiture permet une liberté dans les déplacements à faire au quotidien. D’une manière générale, de nombreux propriétaires ont tendance à penser que l’entretien d’une voiture se limite à une simple vidange tous les 10 000 km. Toutefois, pour bien en prendre soin, il existe quelques gestes simples à adopter au quotidien.

Nos conseils pour l’entretien de votre voiture

Si vous souhaitez prolonger la longévité de votre véhicule et éviter les soucis, il vous faudra adopter quelques habitudes. Que vous soyez un accro de la mécanique ou bien un novice, ces gestes peuvent contribuer à la diminution de votre budget de réparation. En général, un entretien basique permet essentiellement d’assurer la sécurité de la voiture et d’avoir une meilleure performance. Toutefois, il est toujours nécessaire d’effectuer un certain nombre de vérifications importantes régulièrement. Il vous sera, par exemple, nécessaire de tester l’état de la batterie, de contrôler le niveau des liquides de freins et de vérifier le bon fonctionnement de son éclairage. Pour votre sécurité et pour ceux des autres, il est indispensable de remplacer toute ampoule qui sera défectueuse dans votre véhicule. Veillez à ce que vos freins soient en bon état. Même si vous n’êtes pas un expert ; il vous suffira de constater l’état d’usure des disques et des plaquettes de frein en effectuant un examen visuel.

Gardez votre voiture propre à l’intérieur et à l’extérieur

Pour vous assurer d’avoir une voiture pimpante, gardez l’intérieur et l’extérieur de votre voiture bien propres. Laver régulièrement l’extérieur de la voiture, notamment la carrosserie, permet de conserver la peinture. Afin de prévenir les griffures causées par la poussière ou bien aux rouleaux de lavages, n’hésitez pas à utiliser une cire de protection. Si vous souhaitez préserver l’état de la carrosserie de votre automobile, mais également la mécanique, évitez de trop l’exposer au soleil.

Ensuite, nettoyer le pare-brise que ce soit de l’intérieur ou de l’extérieur, offre une visibilité normale. En effet, même si nettoyer votre pare-brise paraît comme étant une action sans difficulté majeure, cela requiert un savoir-faire particulier, mais nécessite également des matériaux spécifiques. En plus du pare-brise, les vitres latérales et arrière doivent également faire l’objet de la même attention pour assurer la sécurité et le confort de la conduite. Pour cela, il vous sera nécessaire d’utiliser par exemple des chiffons de nettoyage manuel. Vous en trouverez facilement sur internet comme dans piecesauto24.com. Il est à noter qu’il existe plusieurs types de chiffon microfibre selon l’usage. Vous trouverez de ce fait des chiffons microfibres pour carrosserie, pour vitre et pare-brise, pour nettoyer l’intérieur de la voiture ou à usages multiples.

Comme l’extérieur de votre véhicule, son intérieur ne doit pas être en reste. En effet, nettoyer l’intérieur vous permettra de conduire dans les meilleures conditions possible et cela peut également donner une bonne image de l’état général de la voiture. Parmi les parties à nettoyer impérativement figure le tableau de bord. Comme il s’agit d’une partie importante, il sera très visible lorsqu’il est propre ou bien lorsqu’il est sale. Pour le nettoyage, évitez d’utiliser directement un chiffon humide. Vous risquerez d’encrasser le plastique. Utilisez plutôt un aspirateur pour aspirer la poussière logée entre les boutons. Pensez aussi à passer un coup d’aspirateur sur le tapis, la moquette et les sièges.

Comment entretenir ses pneus ?

Des pneus bien entretenus vous assureront plus de sécurité. Pour en prendre soin, il vous sera nécessaire de vérifier les usures. En effet, si vous trouvez que vos pneus sont usés de manière irrégulière, cela peut être le reflet d’un problème de gonflage, un problème d’amortisseur ou bien une mauvaise géométrie. Ensuite, vérifier tous les mois les pressions de gonflage de manière à respecter les préconisations selon l’usage. Des pneus qui sont mal gonflés (pas assez ou bien un peu trop gonflés) peuvent causer une perte d’adhérence, un freinage moins efficace, une moins bonne longévité des pneus et même leur éclatement. La vérification et le réglage de la géométrie ou du parallélisme du véhicule et l’équilibrage des pneus sont également importants.

Adoptez de bonnes habitudes de conduite

Avec de bonnes habitudes de conduites, vous vous assurez de prolonger la vie de votre voiture. Il vous faudra, par exemple, au moment du démarrage, attendre que votre véhicule se réchauffe avant de partir. Si vous accélérez brusquement, surtout par temps froid, cela risque de l’user davantage. Afin d’éviter de freiner trop fréquemment, veillez à maintenir une distance de sécurité en fonction des autres véhicules. Si vous avez tendance à freiner excessivement, vous devrez souvent changer les plaquettes et les disques de freins. Si vous entendez un léger grincement ou des bruits inhabituels, cela peut être le signal d’un dysfonctionnement. Il est donc nécessaire d’y prêter attention et de faire un diagnostic pour résoudre rapidement le problème s’il y en a.

Comment entretenir le moteur de sa voiture ?

En premier lieu, veillez à contrôler fréquemment le niveau d’huile de votre automobile. En quelque sorte, il s’agit du « sang » de votre moteur. Il est conseillé de ne pas attendre que le voyant d’huile s’allume pour ajouter de l’huile. En effet, il vous sera nécessaire de contrôler régulièrement le niveau d’huile, à plus fortes raisons si vous comptez partir loin. Assurez-vous que le niveau soit entre les deux repères à savoir « mini » et « maxi ». En cas de quantité insuffisante ou bien d’excès, cela peut être préjudiciable pour le moteur.

Afin de contrôler le niveau de l’huile, il est nécessaire de placer votre automobile sur un terrain plat. Attendez ensuite qu’il se refroidisse, puis ouvrez le capot. Retirez ensuite la jauge d’huile et essuyez — la avec un chiffon avant de la réinsérer. Il vous suffit alors de remplir petit à petit le réservoir pour éviter de dépasser le niveau préconisé. Le niveau du liquide de refroidissement est également à vérifier. Ce liquide permet d’éviter la surchauffe de votre moteur. En effet, afin de maintenir les différentes pièces à bonne température, il est important que sa quantité soit suffisante.