Comment télécharger sur Uptobox ?
Source : http://www.uptoboxsearch.com/

Malgré le succès incontesté du streaming, les internautes restent très attachés au téléchargement. Cette méthode permet en effet d’enregistrer vos contenus préférés, contrairement aux autres solutions. De ce fait, les sites d’hébergement comme Uptobox ont encore un brillant avenir devant eux.

Uptobox, comment ça marche ?

Si vous souhaitez télécharger sur Uptobox, vous n’êtes pas obligés d’ouvrir un compte ou de souscrire un abonnement. Il s’agit d’ailleurs d’un des premiers atouts de cette plateforme. Vous avez ainsi l’opportunité de profiter de ses services gratuitement, sans identifiant et sans formalité. Toutefois, les utilisateurs anonymes ont accès à des fonctionnalités limitées.

Pour des raisons de sécurité, de nombreux internautes évitent de communiquer des informations personnelles aux sites d’hébergement de données. Les motivations peuvent aussi être d’ordre légal, en raison des règles en vigueur dans leur pays. Effectivement, certains États interdisent le téléchargement de contenus multimédias (films, séries, etc.).

Quoi qu’il en soit, Uptobox est accessible sans enregistrement. Cela dit, vous pouvez également utiliser un VPN, si votre principal souci est l’anonymat. Ce type d’outil permet de naviguer sur Internet sans communiquer votre adresse IP. Ainsi, vous pourrez contourner les restrictions régionales et éviter d’être retracé en ligne.

Si vous n’avez pas ces appréhensions, vous pouvez devenir un membre gratuit sur Uptobox. Les services pour ce profil sont déjà meilleurs que le mode anonyme. Vous bénéficiez notamment d’un volume de téléchargement journalier plus important. Par ailleurs, le site réduit légèrement le temps d’attente entre deux opérations.

En mode gratuit ou anonyme, vous pourrez télécharger des fichiers gratuitement sur le site d’hébergement. Cependant, ces options impliquent entre autres des volumes limités, des vitesses bridées et des délais d’attente. De plus, vous ne serez pas épargnés par les pages de publicité intempestives.

En définitive, l’hébergeur de fichiers Uptobox propose de meilleurs services dans sa version premium. Vous pourrez ainsi profiter pleinement des performances de la plateforme. De plus, vous avez le choix entre plusieurs types d’abonnement. Privilégiez la durée la plus courte, pour commencer.

Comment télécharger sur Uptobox ?

Avant de télécharger sur Uptobox, vous devez en premier lieu trouver le fichier que vous souhaitez enregistrer. La méthode la plus simple consiste à saisir le nom du contenu multimédia sur un moteur de recherche. Vous y découvrirez nécessairement un ou plusieurs liens redirigeant vers le site d’hébergement.

Pour affiner les résultats, vous pouvez notamment ajouter « uptobox » à la requête. Le code « index.of » permet également de faciliter la recherche. Cependant, vous aurez parfois besoin de parcourir plusieurs pages de résultats avant de trouver ces liens. Tout dépend en définitive des restrictions appliquées dans votre zone géographique.

Passée cette opération, cliquez sur le lien de redirection vers Uptobox. Le nom du contenu recherché devrait s’afficher sur la page du site. Sous sa présentation, vous découvrirez un bouton bleu permettant de lancer le téléchargement. Cliquez-le, puis cochez la seconde option « enregistrer le fichier » apparaissant sur la fenêtre. Il ne vous reste plus qu’à suivre la progression du transfert de donnée.

Télécharger avec Uptobox premium

Sur Uptobox, vous avez le choix entre trois modes : anonyme, gratuit et premium. Ce dernier se décline sous plusieurs formes en fonction de la durée de l’abonnement. Vous pouvez notamment souscrire pour 30 jours, 365 jours, 730 jours ou 1825 jours. Néanmoins, les privilèges sont globalement similaires dans la version payante.

Un membre premium peut télécharger des fichiers sans restrictions de volume et de délais, à la vitesse maximale du site. En mode anonyme, vous serez limité à 2 Go par jour. Vous devrez par ailleurs attendre 45 minutes entre chaque opération. Pour la version gratuite, le volume passe à 5 Go et l’attente baisse à 30 minutes environ. Dans les deux cas, la vitesse est bridée.

Comment ne pas attendre entre 2 téléchargements Uptobox ?

De nombreux internautes ont choisi de télécharger sur Uptobox en raison de la gratuité de ses services. L’hébergeur de fichiers permet en effet d’accéder à une myriade de contenus sans payer d’abonnement. Toutefois, les modes gratuits sont aussi synonymes de restrictions sur la plateforme.

Le site fixe notamment des plafonds journaliers pour le volume de téléchargement de chaque utilisateur gratuit. Par ailleurs, vous devez attendre dans les 30 à 45 minutes entre deux téléchargements. Pour y remédier, la solution la plus simple consiste à souscrire un abonnement.

En effet, les membres premium peuvent télécharger des fichiers à tout moment et sans restriction de volume sur Uptobox. Vous ne serez donc plus obligé de patienter entre deux téléchargements. De plus, vous aurez la possibilité de réaliser plusieurs actions simultanément. Ainsi, vous pourrez lancer d’autres téléchargements, même si le premier n’est pas encore terminé.

Toutefois, la vitesse d’exécution de ces tâches multiples dépend foncièrement de la qualité de votre ordinateur et de votre connexion. Vous devrez donc vérifier ces deux facteurs avant d’effectuer simultanément plusieurs téléchargements. Le débit risque d’ailleurs d’être décevant, si vos équipements ne sont pas assez performants.

En dehors de l’abonnement, vous pouvez aussi utiliser un VPN ou un débrideur pour éviter d’attendre entre deux téléchargements. Certains services de VPN permettent notamment de modifier à volonté votre adresse IP. Vous devenez ainsi un nouvel utilisateur anonyme à chaque fois. Vous n’aurez donc plus besoin de patienter.

Le débrideur, pour sa part, permet de bénéficier des privilèges des abonnés sur de nombreuses plateformes d’hébergement. Toutefois, ce type de service a tendance à se raréfier et à disparaître rapidement à la demande des hébergeurs. De plus, ces alternatives sont le plus souvent payantes. Quitte à payer, autant s’abonner.

L'actualités :