Données mobiles : les désactiver ou changer leur utilisation
Image de couverture Dean Drobot / Shutterstock

Les souscripteurs de petits forfaits sont souvent pris de court par les dépassements et les suppléments associés. En effet, ils ont choisi ces offres Internet mobile en se basant sur leur besoin quotidien. Leurs smartphones ont toutefois tendance à utiliser une grande quantité de données en arrière-plan. Néanmoins, ces hors forfaits sont évitables en adoptant les bons réflexes ou en désactivant la connexion. 

C’est quoi les données mobiles ?

Les données mobiles désignent les informations échangées par vos applications et votre OS (Operating System) avec d’autres systèmes sur Internet. Votre smartphone peut notamment communiquer avec des serveurs distants, des ordinateurs et autres terminaux connectés. Votre opérateur, lui, fournit les infrastructures nécessaires à ces échanges moyennant des frais évalués au volume. 

À travers les forfaits data, le fournisseur met à votre disposition une certaine quantité de données par mois. Elles sont couramment exprimées en Mo (Mégaoctet) ou en Go (Gigaoctet). Pour rappel, ces unités ne doivent pas être confondues avec Mbps et Gbps (mégabit et gigabit par seconde). Ces dernières renvoient au débit, c’est-à-dire la vitesse de transmission des paquets de données sur le réseau. 

Les fournisseurs d’accès Internet (FAI) ont longtemps utilisé ces deux mesures comme argument commercial. Cela dit, ils ont désormais tendance à mettre l’accent sur la vitesse pour promouvoir la fibre. Les opérateurs téléphoniques, de leur côté, se concentrent plutôt sur le volume pour valoriser l’illimité. Ils proposent par ailleurs une large gamme d’offres basées sur la quantité de data utilisables par mois. 

Chaque forfait data implique un plafond de consommation imposé par le fournisseur. Les dépassements peuvent entrainer des conséquences variables selon le forfait et l’opérateur. Au-delà du seuil fixé, vous risquez d’être facturé hors forfait ou de voir votre débit baisser significativement. Vous devez donc surveiller votre consommation pour éviter de dépasser les limites du forfait ou le FUP (Fair Usage Policy) du FAI. 

Pourquoi est-ce que je reçois un avertissement sur l’utilisation des données ?

Si vous recevez des notifications relatives à l’usage de data, vous avez un plafond de consommation configuré sur votre portable. Cette valeur a pu être définie par le fabricant, l’économiseur de données ou le dernier utilisateur de l’appareil. Quoi qu’il en soit, cette fonctionnalité est facile à trouver et à désactiver sur un smartphone Android. Vous pouvez également adapter les réglages à votre forfait actuel. 

Si vous utilisez une offre data limitée, il vaut mieux garder l’option active et effectuer simplement des personnalisations. Pour ce faire :

  • Rendez-vous dans les paramètres du téléphone ;
  • Choisissez la rubrique Réseau et connexion ;
  • Ouvrez Consommation des données ;
  • Activez la connexion pour accéder à tous les paramètres ;
  • Allez dans la section Consommation des données mobiles ;
  • Touchez la roue crantée, puis cliquez sur Périodicité de facturation ;
  • Faites défiler pour choisir le début de vos forfaits mensuels ;
  • Définissez la date de réinitialisation du cycle d’usage, puis validez ;
  • Cliquez sur la bascule de l’option Avertissement de quota de données, puis déterminez le seuil déclenchant les notifications ;
  • Sélectionnez Quota de données ;
  • Scrollez jusqu’au seuil souhaité pour l’utilisation des données ;
  • Sélectionnez Définir.

Désactivez Avertissement de quota de données si vous souhaitez seulement faire disparaître les notifications. Vous trouverez cette option en ouvrant Paramètres, Réseau et connexion, Conso. des données, puis Périodicité de facturation

Pourquoi est-ce que je reçois un avertissement sur l’utilisation des données ?
Source : MaDedee / Shutterstock

Pourquoi désactiver les données mobiles ?

Afin d’empêcher toute connexion en arrière-plan, la technique la plus simple consiste à désactiver les données mobiles. Il s’agit d’une solution radicale, mais très efficace. Elle permet de s’assurer qu’aucune application ne consomme de data à votre insu. Ainsi, votre smartphone sollicitera votre forfait uniquement lorsque vous serez en ligne. Pour désactiver la connexion au réseau cellulaire sous Android :

  • Ouvrez les Paramètres ;
  • Sélectionnez Réseau et connexion ;
  • Cliquez sur Consommation des données ;
  • Déplacez la bascule visible près de Données mobiles.

De nombreuses versions de l’OS Android intègrent un bouton Données cellulaires dans la barre de réglages rapides. Il suffit de toucher l’option en surbrillance pour le désactiver. La connexion fonctionne encore si l’icône continue à se démarquer des autres. Dans ce cas, il vaut mieux entrer dans le menu Paramètres. 

La procédure est encore plus simple sur un appareil mobile iOS. Pour désactiver les données cellulaires :

  • Affichez les Réglages ;
  • Appuyez sur Données mobiles (ou Données cellulaires, selon la version) ;
  • Faites basculer le bouton à gauche.

En désactivant les données mobiles, vous n’aurez plus besoin de surveiller les services et applications se connectant à Internet. Ces programmes pourront accéder au réseau seulement lorsque vous serez connecté. Toutefois, cette solution s’avère inefficace, si vous passez beaucoup de temps en ligne. Dans ce cas, vous devrez gérer manuellement les autorisations. 

Comment changer l’utilisation des données mobiles ?

Comme en cybersécurité, le comportement de l’utilisateur reste la première solution pour limiter la consommation de données sur un smartphone. La désactivation de la connexion permet notamment de faire des économies notables sur le long terme. Cependant, vous devez avant tout connaître votre consommation pour pouvoir maîtriser votre utilisation de data sur mobile. 

Sous Android, vous trouverez cette option dans Paramètres, Réseau et connexion, puis Consommation des données. La fonctionnalité inclut des graphiques montrant l’évolution de l’utilisation de data dans le temps. Elle indique également le volume consommé sur une période donnée (par mois, semaine, jour, etc.). 

Sur un iPhone ou un iPad, vous découvrirez votre consommation en accédant à Réglages puis Données cellulaires. Cet outil recense par ailleurs les applications les plus gourmandes en data. Il suffit de consulter la liste pour connaître les programmes à désinstaller si nécessaire. 

À part la suppression, vous pouvez restreindre les autorisations des applis à accéder au réseau grâce à un data saver. Ce mode est intégré à Android depuis la version Nougat. Vous pouvez aussi profiter de cette fonction avec des applications tierces. Enfin, choisissez systématiquement la qualité standard pour tout contenu multimédia en ligne (photo, vidéo et audio) afin de consommer moins de données.

Image de couverture Dean Drobot / Shutterstock

L'actualités :