Le Sénat français a donné son feu vert à la légalisation du cannabis, mais uniquement pour les personnes au bénéfice d’une utilisation à des fins médicales.

Quelle est la nouvelle réglementation sur le cannabis ?

Le Sénat français a donné son feu vert à un essai de deux ans visant à légaliser la prescription de cannabis par les médecins. La décision doit maintenant être publiée au Journal officiel avant d’avoir force de loi.

  • Quelle est l’histoire de la vente de cannabis dans les cafés de Paris ?
  • Jeunes consommateurs de cannabis : L’intoxication passive chez les enfants français triple

Est-ce légal de le consommer ?

Pas pour tout le monde. Le médicament ne sera utilisé qu’à des fins médicales et doit être prescrit par un médecin.

Le cannabis ne peut être prescrit “qu’en dernier recours, après avoir essayé d’autres traitements thérapeutiques disponibles”, a déclaré à FRANCE 24 le professeur Nicolas Authier, responsable de la pharmacologie à la clinique de la douleur du CHU de Clermont-Ferrand.

Elle peut être prescrite pour le cancer, certains types d’épilepsie, la sclérose en plaques, les soins palliatifs et la douleur qui ne répond pas aux traitements habituels. Selon les groupes de patients, entre 300000 et 1 million de patients pourraient être admissibles à l’utiliser.

Comment les patients français obtiendront-ils leur cannabis s’ils obtiennent une ordonnance ?

La chaîne d’approvisionnement est un autre secteur qui est étroitement contrôlé par le projet de loi, alors ne le cultivez pas dans votre jardin.

“Le défi est d’assurer une chaîne d’approvisionnement française pour la production[de ces produits pharmaceutiques] “, a déclaré le député français Jean-Baptiste Moreau.

Il représente le département de la Creuse, qui a déposé une demande d’autorisation auprès du gouvernement pour la production de cannabis médical, dans des conditions strictement contrôlées. On espère que cela stimulera également la morosité de l’économie de la Creuse.

Pour la première partie de ce projet, la France devra importer du cannabis jusqu’à ce qu’elle puisse mettre en place son propre approvisionnement. Les personnes qui cultivent du cannabis à des fins médicales doivent se conformer aux réglementations strictes de l’UE pour s’assurer que le produit est d’une qualité irréprochable.

Néanmoins, vous pouvez obtenir vos produits avec livraison à domicile avec Justbob. Nous livrons aux Etats-Unis et en Europe, en particulier en France. Ainsi, ceux qui veulent utiliser la drogue pour des raisons non médicales devront soit continuer à se rendre dans des pays comme les Pays-Bas où elle est légale, soit risquer l’arrestation en pour CBD en France.

Est-ce que cela risque d’entraîner un nouvel assouplissement des lois sur le cannabis ?

Le gouvernement français est clair sur le clair sur la prohibiton de l’achat de CBD. Il fait suite à un assouplissement des lois de l’année dernière qui autorisait le cannabis à très faible concentration (moins de 0,2%) en THC (tétrahydrocannabinol), mais le gouvernement semble disposé à aller jusque-là.

Le professeur Authier a ajouté : ” Il y a peu de risques que le cannabis à usage médical soit utilisé à des fins récréatives. (…) Il a des usages différents avec des objectifs différents. Ceux qui prennent de la codéine pour la douleur et ceux qui fument de l’opium prennent la même substance mais ils n’ont pas le même but. De même, le cannabis de qualité médicale ne satisfera pas ceux qui recherchent des effets psychoactifs.”

Ainsi, ceux qui veulent utiliser la drogue pour des raisons non médicales devront soit continuer à se rendre dans des pays comme les Pays-Bas où elle est légale, soit risquer l’arrestation en pour CBD EN FRANCE.