Virtual Private Network (VPN) : présentation
Image de couverture MaDedee / Shutterstock

À l’origine, le VPN visait à sécuriser les communications entre réseaux d’entreprises transitant par Internet. Il permettait d’établir un lien direct et chiffré entre les systèmes informatiques concernés. Les professionnels bénéficiaient ainsi de canaux privatifs et cryptés pour échanger des informations. Aujourd’hui, ces tunnels VPN sont mis à la disposition des particuliers pour protéger leurs données sensibles et personnelles. 

C’est quoi un VPN ?

En français, VPN (Virtual Private Network) est couramment traduit par Réseau Privé Virtuel. Cette traduction littérale donne déjà un aperçu de son fonctionnement. Il s’agit d’un réseau virtuel créé spécialement pour transférer le trafic de votre terminal vers un autre ordinateur. Concrètement, vous vous connectez à un serveur d’accès distant qui sera votre intermédiaire avec le réseau public Internet.

Pour accéder au Web, vous ouvrez d’abord un canal isolé et sécurisé vers un serveur VPN. Ce dernier se chargera ensuite de transmettre vos requêtes en ligne et de diffuser les réponses vers votre appareil connecté. Tout se passe comme si vous utilisiez réellement ce serveur distant pour surfer. De ce fait, votre adresse IP réelle sera remplacée par celle du réseau privé déployé lors de la connexion. 

Dans la pratique, votre opérateur VPN vous prête l’adresse IP publique d’un de ses serveurs répartis à travers le monde. Vous serez donc complètement anonyme sur Internet et protégé des vols de données personnelles, des usurpations d’identités… Même votre fournisseur d’accès ne pourra pas vous identifier. Ces adresses IP tierces vous permettront ainsi de contourner la censure et les géorestrictions

Où le télécharger ?

Il existe actuellement une myriade d’opérateurs de Virtual Private Network sur le Net. Vous pourrez télécharger un client VPN sur le site officiel de ces sociétés. Vous avez généralement le choix entre une application et un logiciel VPN en fonction de l’appareil à équiper. Cependant, le véritable problème réside dans l’identification des meilleurs fournisseurs dans ce domaine. 

La meilleure solution consiste à privilégier un acteur connu dans le secteur. Vous pouvez, par exemple, envisager la formule grand public du service utilisé par votre entreprise. De cette manière, vous n’aurez aucune mauvaise surprise. Vous pouvez aussi consulter les avis de vos collègues, de vos proches ou des internautes. Le retour client reste d’ailleurs une valeur sure pour choisir un produit ou un prestataire. 

Si vous préférez un service gratuit, lisez attentivement les conditions d’utilisation et à la politique de confidentialité de l’entreprise. Certains fournisseurs vendent en effet vos données personnelles pour vous aider à conserver votre anonymat en ligne. Pour éviter cette situation paradoxale, il vaut mieux opter pour une offre payante. De plus, vous bénéficiez souvent d’essais gratuits sur les formules payantes. 

C’est quoi un VPN ?
Source GaudiLab / Shutterstock

Pourquoi utiliser un VPN chez vous ?

Le VPN est un équipement indispensable pour les télétravailleurs. En effet, il permet d’entrer dans le réseau d’une entreprise, sans l’exposer pour autant aux attaques ou aux fuites d’informations confidentielles. Depuis votre maison, vous pourrez ainsi sécuriser l’accès aux ressources nécessaires à votre activité. Vous avez aussi la possibilité d’utiliser cet outil pour accéder à distance aux PC de votre domicile. 

Cela dit, le VPN est surtout utilisé pour contourner les restrictions géographiques et les limitations de bande-passante. Habituellement, les Français ne peuvent pas accéder à certains services comme Pandora, Hulu, etc. Il en est de même pour les catalogues de Netflix qui sont réservés aux pays cibles. Avec un VPN, vous pourrez changer d’adresse IP à volonté pour regarder Neftlix US, CA, UK, AUS…

D’autre part, les FAI ont tendance à brider, voire bloquer les téléchargements dans l’Hexagone. Ils ciblent en priorité les torrents et les sites de P2P depuis l’adoption de la loi HADOPI. Toutefois, vous pouvez aussi subir des restrictions, si vous comptez télécharger sur Uptobox et autres plateformes de DDL (téléchargement direct). Vous contournerez ces contraintes en utilisant un réseau privé virtuel.

Comment installer un VPN à la maison ?

Vous disposez de différentes techniques pour utiliser un VPN à votre domicile. La méthode la plus simple consiste à installer un programme client (logiciel ou appli) sous Windows, macOS, Android, iOS, Linux, etc. La procédure dépendra notamment du terminal utilisé et de l’offre choisie. Vous pouvez aussi opter pour l’installation directe sur routeur. Ainsi, vous protégerez simultanément vos appareils connectés. 

Vérifiez avant tout si votre routeur est compatible avec un Virtual Private Network. En général, le fabricant donne cette information dans le manuel d’utilisation ou sur son site. Sur un équipement compatible, téléchargez et installez le firmware proposé par votre fournisseur VPN. Ouvrez ensuite l’interface administrateur et renseignez vos identifiants. Enfin, entrez l’adresse et les codes du VPN dans les champs dédiés. 

Il existe également une fonctionnalité VPN Windows intégrée. Pour la configurer :

  • Cherchez « VPN » depuis le menu démarrer ;
  • Sélectionnez Modifier les réseaux privés virtuels (VPN) ;
  • Cliquez sur Ajouter une connexion VPN ;
  • Entrez les informations données par votre fournisseur (nom de la connexion, adresse du serveur, identifiant, mot de passe, etc.) ;
  • Validez.

Une fois installé, votre VPN sera visible en bas à droite du bureau, dans la zone de notification du Wi-Fi. 

Comment installer un VPN à la maison ?
Source TarikVision / Shutterstock

Après installation, comment se connecter à Internet avec un VPN ?

Après l’installation, vous devez généralement paramétrer la connexion via le réseau privé virtuel. Néanmoins, l’opération est aussi facile que créer un serveur Minecraft PE, indépendamment du fournisseur choisi. Sous iOS :

  • Lancez l’application ;
  • Acceptez les différentes autorisations demandées ;
  • Approuvez l’ajout de cette fonction dans le système d’exploitation ;
  • Activez le VPN dans les réglages ;
  • Indiquez si vous souhaitez lancer automatiquement l’application au démarrage de l’Operating System (OS).

La démarche est assez similaire lors de la première utilisation sous Android, Mac et Windows. Seules les autorisations demandées varieront sensiblement en fonction de l’OS considéré. Vous pouvez toutes les accepter avec un fournisseur de confiance. En revanche, restez vigilant avec les VPN gratuits. La gratuité implique parfois une contrepartie préjudiciable à l’utilisateur. 

Une fois le VPN installé et configuré, vous pourrez vous connecter à Internet en deux clics. Choisissez d’abord parmi les différents serveurs ou pays proposés dans votre offre. Ensuite, cliquez sur OK pour valider votre décision et lancer la connexion. Vous bénéficiez désormais d’une nouvelle adresse IP et de l’anonymat total sur le Web.

Image de couverture MaDedee / Shutterstock

L'actualités :