La maison est un endroit où chacun doit se sentir bien et en sécurité. Après une longue journée au travail, qui ne souhaite pas se détendre à la maison ? Toutefois, avec la routine du quotidien, il est parfois difficile de trouver de maintenir la maison saine propre. Pourtant, c’est important pour le bien-être de chacun que ce soit pour le moral ou pour la santé. En effet, l’air ambiant des maisons serait plus pollué qu’à l’extérieur. Pour être bien chez soi en ayant une maison saine, il est donc primordial d’adopter quelques bons gestes.

Avoir une maison saine : ça veut dire quoi ?

Avant de développer sur les gestes à adopter pour avoir une maison saine, il est important de définir ce que c’est. Le concept de la maison saine est né autour des années 80. En général, avoir une maison saine signifie une démarche saine, et ce, dès la construction de la maison. Les matériaux utilisés lors de la construction doivent être sans danger et ne pas provoquer des allergies ou autres nuisances sur la santé des habitants. Mais une maison saine ne s’y limite pas seulement. En effet, avoir une maison saine, c’est également avoir une maison propre, bien rangée et bien aérée.

Est-ce que j’ai une maison saine ?

Il est à savoir qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une maison ultramoderne pour avoir une maison saine. Que vous ayez une maison neuve ou une maison ancienne, que vous habitez en ville, en banlieue ou à la compagne, une maison saine est en général accessible et abordable pour toutes les familles. À noter qu’une maison saine se distingue par plusieurs critères. En vous basant sur ces derniers, il vous sera possible de faire l’état des lieux de votre maison.

Votre maison est-elle bien ventilée ?

La qualité de l’air à l’intérieur de votre maison est importante pour le bien-être de tous ses occupants. Dans un espace clos comme la maison, il y a de nombreuses sources d’altération de l’air. Les personnes qui y vivent, les animaux, les plantes, les moisissures, les acariens, etc., ce sont autant de polluants qui se trouvent à l’intérieur de la maison. Il est donc nécessaire de bien ventiler pour éviter les différentes allergies.

Avez-vous des problèmes de bruits ?

Ensuite, le bruit constitue également un autre élément à prendre en compte. Il s’agit d’un gène qui peut provenir soit de l’extérieur de votre demeure (la circulation routière, le trafic aérien…) ou bien de l’intérieur (canalisations, équipements électroménagers…). Le bruit fait partie des gestes du quotidien. Il est donc nécessaire de s’en préserver avec des équipements comme les doubles vitrages, les plaques en plâtre plastique ou des dalles antibruits.

Prenez-vous en compte de l’importance de la qualité de l’eau de votre habitation ? Après, la qualité de l’eau doit aussi être prise en compte. Même si l’eau, avant d’arriver chez vous, suit un traitement assez drastique, elle n’est pas complètement débarrassée des impuretés. L’eau du robinet peut de ce fait contenir de la terre, du sable ou des particules de plomb. Il est donc nécessaire d’entretenir régulièrement vos installations et nettoyer les filtres. Veillez également à remplacer vos tuyauteries, surtout si elles sont vieilles, car les germes ont tendance à y proliférer.

La maison utilise-t-elle les ressources efficacement ?

Après le bien-être de ses occupants, une maison saine utilise efficacement les ressources. En effet, elle utilise, par exemple, moins d’énergie que les autres habitations en ayant à des installations efficaces de chauffage et de ventilation. Cela va permettre de diminuer la consommation d’énergie et de combustible. Pour ce faire, il est nécessaire de se tourner vers les ressources renouvelables.

Les gestes faciles à adopter pour une maison saine

Afin de rendre votre maison saine, il existe quelques gestes faciles à adopter. En voici quelques-uns qui vous aideront à avoir une maison propre où vous pouvez habiter sainement avec votre famille.

Faites le ménage 1 à 2 fois par semaine

Éternuements, démangeaisons, troubles du sommeil, ce sont autant de désagréments qui peuvent altérer votre bien-être au quotidien. Généralement, ce sont des réactions allergiques qui sont provoquées par les acariens. Pour réduire leur nombre ou bien pour les faire disparaitre de votre environnement, il vous faudra avoir une maison propre. Il vous sera nécessaire de bien laver régulièrement tout ce qui peut l’être comme les carrelages, les parquets, les moquettes, les peluches…

Si vous choisissez de faire le ménage 2 fois par semaine, veillez à secouer les couvertures au mois une fois par semaine. Il est à remarquer que cela doit obligatoirement se faire à l’extérieur et non à l’intérieur. Les draps, les taies d’oreillers, les couvertures, les rideaux, les tapis doivent être changés régulièrement (chaque semaine ou tous les 15jours).

Pour que le ménage ne soit pas redouté, il est nécessaire de nettoyer petit à petit la maison. De ce fait, veillez à créer une routine ménage chaque jour. La poubelle doit par exemple être vidée régulièrement et la vaisselle doit être faite après chaque repas. Vous pouvez également nettoyer la baignoire avec un coup d’éponge à chaque utilisation ou bien faire votre lit dès votre réveil. Ce sont des gestes qui garderont votre maison propre et qui allègera vos séances de ménage chaque semaine.

Bien aérer votre maison

Que ce soit en été ou en hivers, il est important de bien aérer la maison. Il vous sera ainsi nécessaire d’ouvrir toutes les portes et toutes les fenêtres au mois 15minutes par jours. Cela va permettre à l’air de circuler dans toute la maison. Ce geste est d’autant plus nécessaire pour ceux qui possèdent des animaux de compagnie. Souvent, ces derniers émettent des odeurs désagréables. Aérer votre maison peut éliminer l’odeur ou bien le diminuer.

Éviter les produits domestiques toxiques

Pour avoir une maison propre, de nombreuses personnes utilisent, sans le savoir, des produits domestiques qui sont toxiques pour leur santé. Les produits d’entretien ménagers, les désodorisants ou les parfums d’ambiance contiennent en général des produits qui peuvent impliquer des allergies à court terme et des maladies plus graves sur le long terme.

Ces produits peuvent être remplacés par des substituts qui sont 100 % naturels et qui ne sont pas nocifs à la santé. Il vous sera par exemple possible de remplacer les désodorisants par des huiles essentielles. En plus du parfum qui en résulte, les huiles essentielles vous aideront également à purifier l’air dans la maison. En choisissant un mélange d’huiles essentielles de lavande, de thym et de l’arbre à thé par exemple, vous éliminerez efficacement les bactéries, les acariens et les champignons.

Autres exemples d’astuces efficaces pour garder votre maison propre sans utiliser des produits toxiques : le vinaigre blanc. Il s’agit d’un excellent détachant et vous permettra également de détartrer et de faire briller. Il vous sera possible de l’utiliser sur les surfaces lavables comme le carrelage, mais il peut aussi être utilisé pour les équipements comme la machine à laver ou le lave-vaisselle. Contrairement à ce que l’on croit, ces machines ne se lavent pas seules. Ils rencontrent des problèmes d’humidités et de résidus. Il vous faudra donc effectuer des lavages à vide en ajoutant du vinaigre de cidre ou du bicarbonate de soude dans le bac à capsule une fois par mois. Cela permettra de faire durer beaucoup plus longtemps vos machines.

Noter cet article